Les délices du Bearn vous souhaite la bienvenue
Les délices du Bearn vous souhaite la bienvenue

Devenir traiteur en organisation de réception : ce qu’il faut retenir !

Le métier de traiteur est actuellement tendance. Il permet notamment de nombreux débouchés pour en faire une source de revenu confortable. Etre un traiteur, c’est concevoir, produire, livrer et mettre en place un service de repas et/ou d’un buffet, pour le compte d’entreprises ou de particuliers, lors des réceptions et des manifestations diverses.

Toutefois, devenir traiteur en organisation de réception et assurer la restauration événementielle requiert certaines compétences, autres que savoir cuisiner. Après un cursus auprès d’un centre de formation en hôtellerie et restauration, ces capacités se soldent par une mention complémentaire appelée « traiteur organisateur de réceptions ».

Mais que faut-il donc faire et acquérir pour accéder à ce certificat ? Que faut-il retenir pour bien exercer ce métier ?

Quelles sont les activités principales d’un traiteur organisateur de réceptions ?

Déjà, avant de devenir un pro en restauration évènementielle, il faut savoir à quoi s’en tenir. En engageant ce genre de professionnel, les clients s’attendent à une équipe qui se chargera de la planification et de l’organisation, de la production culinaire évidemment, de la gestion de la réception, et de la gestion et exploitation commerciale. 

La planification et l’organisation sont des critères très importants dans la mesure où les clients souhaitent se délester de la partie « préparation ». S’ils engagent un professionnel, c’est justement pour éviter de se tracasser la tête pour les petits détails. Aussi, on attend du traiteur en organisation de réception une capacité de conseil des clients, de planification de l’évènement et de son déroulement, de la définition des éventuels besoins en matériel mais aussi en personnel, de rédaction de cahiers de charges s’y afférent, d’organisation des autres prestations annexes comme la location de salle, de sa décoration, des matériels de sonorisation et d’animations…, et éventuellement des choix des fournisseurs complémentaires utiles au bon déroulement de l’évènement.

Entant que traiteur, la production culinaire est un autre critère incontournable. Il s’agit d’élaborer la commande du client incluant la production, le conditionnement et la livraison. Cela englobe également le transport et la décharge de la production dans le local où se passe l’évènement, l’agencement de ce lieu de réception, le dressage des tables et/ou du buffet, la préparation du bar, et enfin le service.

On espère également d’un spécialiste en restauration évènementielle de pouvoir élaborer une offre commerciale, laquelle pourra répondre à tous les besoins de sa clientèle. Il faut alors avoir une démarche marketing spécifique, une capacité de gestion des stocks et des approvisionnements. Cette partie de gestion comptable et financière, ainsi que la gestion du personnels (les extras comme les permanents) sont d’une importance capitale pour bien monter son affaire de traiteur en organisation de réception.

Quelles sont donc les compétences fonctionnelles et techniques indispensables ?

De par ses nombreuses missions auxquelles un professionnel en restauration évènementielle doit se conformer, il est clair qu’être un cordon bleu ne suffit pas. Il faut détenir différentes compétences techniques et fonctionnelles. Mais lesquelles ?

Premièrement, il est très important de garantir la qualité de la production culinaire. Evidemment, c’est le premier critère recherché par les clients. Si les plats ne sont pas délicieux, personne ne penserait à vous engager. Ensuite, il faut savoir élaborer la bonne offre commerciale, ni trop basse ni trop élevée et surtout accompagnée de services satisfaisants. Il faut aussi garantir la sécurité alimentaire, éviter d’empoisonner sa clientèle.

Pour suivre son évolution et la réussite de son affaire, il est utile à un traiteur évènementiel professionnel de savoir évaluer ses performances économiques. Pour ce faire, il est recommandé de se donner des indicateurs de suivi, d’anticiper les dysfonctionnements, et de faire preuve d’imagination pour toutes les circonstances.

Afin de dépasser la concurrence, il est par exemple conseiller de développer des goûts artistiques tant au niveau de la décoration des plats, des buffets que de la salle de réception. Il est aussi pratique de se faire une auto-évaluation après chaque incident vécu au cours de ses expériences, et surtout de mettre en place des actions correctives adaptées.

Il faut aussi savoir négocier avec les divers fournisseurs et les sous-traitants pour apprécier une marge bénéficiaire satisfaisante. Un sens commercial aigu ne sera certainement pas d’un superflu. Il est même recommandé de toujours instaurer une relation client personnalisée. Il faut aussi faire preuve de discrétion dans la préparation et la gestion d’une réception. Cela permet de donner une image plus professionnelle, de créer un effet de surprise et de bluffer les concurrents.

Le dernier recensement effectué dans ce domaine comptait 2000 professionnels en restauration évènementielle. Il est important de se démarquer pour obtenir une clientèle régulière, complètement satisfaite de la prestation qui lui a été offerte. Si ce métier vous intéresse, ces différents critères vous aideront à parfaire votre parcours et l’atteinte de vos objectifs.

100

service qualité

15

Experience

12

Récompense

200

Clients